Le vignoble Carpinteri en Gaspésie


Suzanne Cromp et Jacques Ouimet - Texte et photos

Lors d’une récente tournée en Gaspésie, nous avons visité le Vignoble Carpinteri à Saint-Ulric de Matane. Monsieur Tony Carpinteri a décidé en 2004 d’acquérir, comme projet de retraite, une ancienne fraisière et de la transformer en vignoble en y plantant ses premières vignes. Même si le climat gaspésien ne paraît pas à première vue favorable à la culture de la vigne, monsieur Carpinteri, d’origine italienne, y a cru. Il a même  bonifié son projet de retraite d’une boutique de produits alimentaires importés (en très grande majorité italienne) et d’une superbe villa, de style italien (Toscane) du XIXe siècle qui offre des chambres d'hôtes. Son parcours n’a pas été facile. La Régie des alcools, des jeux et des courses du Québec a éprouvé des doutes sur la provenance de ses raisins. Elle a procédé à une saisie de ses vins en 2014 et elle a révoqué son permis de production artisanale. Le tribunal administratif du Québec a néanmoins rectifié le tout en 2015 et a procédé à l’annulation de cette saisie et révocation de permis. Après une telle expérience difficile, il aurait pu lâcher prise et renoncer à son projet de retraite. C’est bien mal  connaître ce matanais d’adoption car il est téméraire et tenace! Il a plutôt choisi d’amplifier son projet en investissant dans la production de vignes en serres. Il exploite aujourd’hui un complexe hôtelier, agroalimentaire et vitivinicole embauchant une vingtaine de saisonniers. Le vignoble compte quelque 20 000 plants de vignes dont sept serres avec 600 plants par serre.

Nous avons aimé ses produits alimentaires offerts en dégustation au vignoble et particulièrement le pesto Gigi Genovese à base de basilic et l’huile d’olive extra vierge Carpinteri aromatisée au romarin. Nous avons été agréablement surpris par les vins rouges, vins toutefois que nous n’avions pas autant appréciés lors d’une première dégustation en 2013. Les vins dégustés sont :

Blanc Casa Antico 2016 : vin vif, acidulé et fruité avec un soupçon de miel; à déguster bien frais sur la terrasse ou avec un poisson blanc à la plancha.
Rouge Éole : vin gouleyant et fruité (prune, cerise et petits fruits) avec une légère touche de vanille. Ce vin sera à son meilleur avec du poulet ou des pâtes italiennes.
Rouge Ripassato 2014 : ce vin est un assemblage de cabernet sauvignon, de merlot et du cépage hybride baltica (le plus planté au vignoble). Il est vinifié selon le procédé italien du ripasso (une deuxième fermentation du vin grâce à l’ajout de raisins passerillés ou séchés), ce qui en fait un vin plus relevé que le précédent. Il est plutôt fruité, minéral et boisé (vieux bois). À déguster avec un mijoté de bœuf aux légumes.
Rouge Riserva della Famiglia 2014 : ce vin vinifié selon le procédé du ripasso est vieilli un an en fûts de chêne français. Il dégage de belles odeurs fruitées, épicées et vanillées que nous retrouvons aussi en bouche. Un beau vin à goûter avec des viandes rouges.

Après cette dégustation, on peut en déduire que notre valeureux Matanais a réussi à relever le défi de produire un vin gaspésien de qualité.

Où dormir et manger ?

Auberge du Grand Fleuve, Métis-sur-mer
Gîte du Mont-Albert, Parc de la Gaspésie