Primo Franco - Pionnier du raffinement du Prosecco


Janine Saine

Dans les régions de Conegliano et Valdobbiadene situées à 50 km au nord de Venise, règne le Prosecco, un vin mousseux réputé en Italie, mais aussi mondialement. Totalisant une production de plus de 530 millions de bouteilles dont 92 millions DOCG, ce mousseux affiche, depuis le début du 21e siècle, un franc succès international envié par plus d’un producteur de bulles. Élaboré manuellement avec le cépage gléra selon la méthode Charmat (prise de mousse en cuve close), il fait la une des partys, cocktails, apéritifs, et est apprécié tout autant lors d’un anniversaire qu'un repas en famille. «C’est un vin de plaisir», souligne le producteur Primo Franco représentant la troisième génération et poursuivant la tradition de son arrière-grand-père Antonio et de son père Nino Franco. À Valdobbiadene, Primo est considéré comme le pionnier du raffinement du Prosecco dont la finesse des bulles et un goût plus qualitatif ont contribué indéniablement à son succès commercial. Et on ne peut nier son prix plus qu’abordable qui plaît, entre autres, à une certaine jeunesse et aux néophytes du vin. À surveiller une première production de Prosecco Rosé qui sera issue de la vendange 2018. Salute !

LA DÉGUSTATION

Nino Franco Prosecco Brut, Valdobbiadine DOCG (22,10 $ - 0349662)

Effluves de fleurs blanches, abondance de bulles aux notes fraîches et légères. Sec en bouche. Finale nette marquée d'un soupçon d’agrumes. Plaisir garanti !

 

Primo Franco Prosecco Superiore 2017, Valdobbiadine DOCG (28,80 $ - 11903088)

À la fois fruité et floral, bulles fines aux notes de miel, finale complexe et ronde. À déguster avec un dessert à base de fruits. 

 

Faìve Brut 2017, Nino Franco (24,90 $ - 11140720)

Joli mousseux de saignée rosé au nez de petites fraises des bois. Aromatique, sec et très festif. Bon équilibre entre les cépages merlot et cabernet franc. Savoureux!